Le milieu des la blockchain exige de devoir sans cesse se familiariser avec de nouveaux concepts. Ceux-ci sont parfois difficiles à appréhender, mais ils ont le mérite de sans cesse révolutionner le milieu de l’informatique et des échanges.

Présentation du principe de l’échange décentralisé

Un échange décentralisé est un marché peer-to-peer (pair-à-pair) où les transactions se produisent directement entre les commerçants de crypto. Les DEX remplissent l’une des principales possibilités de la cryptographie : favoriser les transactions financières qui ne sont pas organisées par des banques, des courtiers ou tout autre intermédiaire.

Les échanges décentralisés utilisent généralement la blockchain Ethereum et font partie de la suite croissante d’outils de finance décentralisée (DeFi), qui rendent une vaste gamme de services financiers disponibles directement à partir d’un portefeuille crypto compatible. Les DEX sont en plein essor – au premier trimestre 2021, 217 milliards de dollars de transactions ont transité par des échanges décentralisés. En avril 2021, il y avait plus de deux millions de commerçants DeFi, soit une multiplication par dix par rapport à mai 2020. Et la croissance ne fait que continuer.

Le fonctionnement de l’échange décentralisé

Contrairement aux échanges centralisés comme Coinbase, les DEX ne permettent pas les échanges entre monnaies fiduciaires et crypto – au lieu de cela, ils échangent exclusivement des jetons de cryptomonnaie contre d’autres jetons de cryptomonnaie. Via un échange centralisé (ou CEX), vous pouvez échanger une monnaie fiduciaire contre de la crypto et vice versa.

Lire aussi : Les cybercriminels délaissent Bitcoin pour la crypto Monero

Vous pouvez également effectuer des échanges plus avancés, comme des transactions sur marge ou la définition d’ordres à cours limité. Mais toutes ces transactions sont gérées par la bourse elle-même via un «carnet d’ordres» qui établit le prix d’une cryptomonnaie particulière en fonction des ordres d’achat et de vente en cours – la même méthode utilisée par les bourses comme le Nasdaq.

Les échanges décentralisés, en revanche, ne sont qu’un ensemble de contrats intelligents. Ils établissent les prix de diverses cryptomonnaies par rapport à chacune de manière algorithmique et utilisent des « pools de liquidités » – dans lesquels les investisseurs bloquent des fonds en échange de récompenses similaires à des intérêts – pour faciliter les transactions.

Les avantages présentés par l’échange décentralisé

Si vous êtes intéressé à trouver un token à ses débuts, DeFi est l’endroit où il faut être. Les DEX offrent une gamme pratiquement illimitée de jetons, des plus connus aux plus marginaux et totalement aléatoires. C’est parce que n’importe qui peut créer un jeton basé sur Ethereum et créer un pool de liquidités pour celui-ci que vous trouverez donc un plus grand éventail de projets, à la fois contrôlés et non contrôlés.

Les risques de piratage peuvent être réduits via l’échange décentralisé étant donné que tous les fonds d’une transaction DEX sont stockés dans les propres portefeuilles des commerçants, ils sont théoriquement moins susceptibles d’être piratés.

Aussi, grâce aux échanges décentralisés, aucune information personnelle n’est requise pour utiliser les DEX les plus populaires. L’anonymat des transactions est donc parfaitement garanti.

Au regard de tous ces critères, vous investir dans le réseau blockchain impliquera nécessairement que vous vous essayiez un jour à ce qui se présente aujourd’hui comme l’avenir de la finance décentralisée.