Il est en général préférable de ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier lorsque l’on investit dans les cryptomonnaies. À bien choisir, il est en effet préférable d’avoir un portefeuille crypto parmi les cryptomonnaies les plus capitalisées au monde. Bitcoin se veut alors la figure de référence en la matière. Cependant, le Monero n’est pas très loin derrière en terme de capitalisation mais aussi de popularité. Alors, quitte à choisir une cryptomonnaie méritant qu’on s’y investisse le mieux entre les deux, laquelle serait donc préférable ?

Le Monero comme accomplissement du Bitcoin

Le Bitcoin est né presque en même temps que la technologie blockchain. En effet, lorsque le réseau blockchain a été conçu afin de pouvoir s’émanciper de la tutelle des banques dans le cadre d’échanges électroniques, le Bitcoin se voulait alors la monnaie de référence.

Lire aussi : Les monnaies anonymes en danger en Corée du Sud

Par la suite, d’autres cryptomonnaies se seront développées. Celles-ci ont alors été qualifiées de Altcoins en ce sens où ils étaient une alternative au Bitcoin. Au gré de l’évolution de la popularité des cryptomonnaies, les développeurs de celles-ci auront parfois dû apprendre à transiger avec les autorités gouvernementales de différents pays. Cela, afin d’éviter certains actes de fraude. Qui plus est, le succès des cryptomonnaies aura doté ces dernières d’une valeur spéculative considérable.

Alors que Bitcoin était initialement une cryptomonnaie servant à accomplir les promesses de la technologie blockchain, celle-ci se sera compromises au fil des années. S’il est aujourd’hui possible de retracer les échanges effectués en Bitcoins – contrevenant avec le principe même de la blockchain – Monero se sera assuré de crypter au mieux toutes ses transactions.

La question de la capitalisation et des cours des cryptomonnaies

Pour ce qui concerne une vision purement mercantile des investissements en cryptomonnaies, investir dans un portefeuille Bitcoin est une solution de choix. Si l’on considère une cryptomonnaie comme un actif financier à part entière, celui-ci, dès lors, ne pourra être considéré que comme le plus rentable.

Ses cours sont près de cent fois supérieurs à ceux des meilleurs Altcoins cherchant à la concurrencer, y compris Monero. Qui plus est, du fait de son statut de cryptomonnaie de référence, le Bitcoin reste promis à un brillant avenir. Aujourd’hui, même le Salvador a reconnu les Bitcoins comme monnaie officielle de son pays. Il s’agit alors d’un investissement spéculatif avantageux promis à un brillant avenir.

Cependant, ce ne sont pas que les cours qui importent quand il est question de cryptomonnaies.

Choisir entre Monero ou Bitcoin, un enjeu de sécurité et d’anonymat

Avant d’être un actif financier comme un autre, une cryptomonnaie se veut un moyen de contourner le contrôle bancaire. C’est du fait de leurs propriétés que les cryptomonnaies ont initialement été prisées des investisseurs alors qu’elles ne valaient presque rien.

Avec un minage optimisé et des blocs autrement plus conséquents, Monero permet d’échanger des volumes de monnaie autrement plus conséquents qu’avec le Bitcoin. Et cela, sans compter la vitesse de transaction dont la rapidité est incomparable.

Monero a en plus le mérite de parfaitement anonymiser les transactions opérées avec sa cryptomonnaie. De la sorte, ni les banques, ni les instances gouvernementales ne peuvent retracer l’issue ou la provenance d’une transaction effectuée. Ce qui, à l’origine, se voulait le projet lié à la technologie blockchain. Un projet qui mérite que l’on s’y investisse.

Aussi, le choix de votre investissement entre Bitcoin et Monero variera selon l’approche que vous avez des cryptomonnaies.